Un match nul pour la « der » de Lolo

Avant dernière journée et ultime déplacement pour nos moneinchons ce weekend, qui finissent leur saison sans pression puisque le maintien est assuré.

C’est au beau complexe sportif de Sauvagnon que débute la rencontre, un évènement spécial pour le capitaine du jour, Lolo Faglin, qui fête là son jubilé avec ses deux clubs de coeur. A l’entrée des joueurs sur le terrain, la blague avait été bien préparée: parti seul en direction du rond central, c’est seul aussi que Lolo entonne le cri du fair play: « pour le Luy hip hip hip ! »… gros blanc. Les autres joueurs de Monein ricanent goulument de cette boutade.

C’est sous un temps dégagé que le match commence, avec des rouges et blancs concentrés et installés dans le camp adverse. Malheureusement, dès la 5ème minute, la cheville déjà fragile de Tiphaine se bloque. Le remplacement est annoncé et Nicolas, qui n’a pas le temps de profiter d’un banc confortable, fait son entrée. Mais plus de peur que de mal pour notre polonais aux yeux bleus: un coup de strap sur la cheville douloureuse et la machine repart.

Monein, comme à son habitude, essaie de développer un jeu plaisant et une construction à la parisienne. Le manque d’efficacité devant les buts est néanmoins flagrant. Leurs adversaires du jour, de vert et blanc vêtus, jouent leur maintien. Dangereux en contre, ils prennent le dessus au bout de 20 minutes en ouvrant le score. Le reste de la mi-temps est équilibré et les deux équipes rentrent au vestiaire. 1-0 au tableau d’affichage.

A la fin des 15 minutes de pause, le temps se couvre. Yoan Pretot et Tiphaine, en tant que bons jardiniers, annoncent un risque de pluie inévitable. Bon, visiblement ils se sont trompés. Sur cette seconde période, Sauvagnon pousse mais les visiteurs résistent. Et ce qui se pressentait arriva. A l’heure de jeu, les locaux doublent la mise. Quelques instants plus tard, Monein se réveille et débloque le compteur: Alex tente sa chance de loin; sa frappe lourde est mal maitrisée par le gardien. Les moneinchons pensent dès lors qu’ils peuvent revenir au score. A la limite du hors jeu, Nicolas part en contre. Cette fois-ci, le portier sauvagnognais repousse mais Alex a une fois de plus suivi. 2-2, doublé de DE JESUS.

A 5 minutes du terme, l’homme en noir siffle une faute et offre un coup franc dangereux à l’entrée de la surface pour les locaux. L’arbitre, pas attentif, ne voit pas que le portier moneinchon positionne son mur alors que le tireur ajuste sa frappe. 3-2, c’est dur à encaisser. Mais Monein est piqué au vif. A la fin du temps réglementaire, le goal de Luy de Béarn, ballon au pied, veut gagner quelques secondes. Suite au pressing d’un joueur rouge et blanc, le malheureux se rend compte qu’il n’a pas le droit de prendre le ballon à la main et dégage tant bien que mal sur DE JESUS, qui ne se fait pas prier pour égaliser.

La fin du match est sifflée sur le score de 3 partout. Lolo Faglin raccroche les crampons sur ce nul. Un grand merci aussi à Houcine qui a toujours été présent pour jouer avec l’équipe 1 et la réserve, qui termine lui aussi sa saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *